• Ah cette violette !


    La cueillir quel dommage !
    la laisser quel dommage !
    ah cette violette !

                                                                      Naojo 

     

     






    J'arrive par le sentier de la montagne
    ah ! ceci est exquis
    une violette !
                                            Bashô



    Une petite "ode" à la japonaise pour une modeste fleur printanière...

    « Criocères : chasse ouverte !Quelques scènes de jardin au printemps »

  • Commentaires

    2
    Mardi 14 Avril 2009 à 18:06
    Merci Moun pour ton commentaire, j'apprécie... et te souhaite une très bonne soirée.
    Shûki
    1
    Mardi 14 Avril 2009 à 17:07
    Cette ode au printemps est fort bien appréciée
    Et quand la violette s'expose,
    Laissons-nous enivrer par son charmant parfum
    A bientôt
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :