• Avant et après l'orage de grêle... le jardin !

     

    Mon intention première était aujourd'hui de vous montrer les floraisons des mois d'avril et mai... ce projet sera pour plus tard, l'actualité météorologique occupant le devant de la scène depuis deux jours...

    Samedi soir donc, vers 18 heures, vu l'aspect menaçant du ciel je me précipite par précaution dans le jardin pour placer diverses protections sur mes dernières plantations d'été, les plus fragiles. Au passage je me fais une petite entorse... mais bon tant pis !

    A peine rentrée, un curieux vacarme retentit vers le Nord de la ville, genre roulement de tambours ou troupeau de bêtes sauvages au galop se dirigeant vers nous ! Très impressionnant car à ce moment-là, à part le ciel noir, rien d'autre... 

    Quelques instants plus tard, le bruit s'intensifie et de gros grêlons commencent à nous bombarder ! Et le mot est faible, croyez-moi ! J'assiste alors, impuissante et navrée, au spectacle de la nature qui se déchaîne, la rue très vite inondée, les plantes qui ploient et se déchirent sous les impacts de la grêle et je me mets à la place des victimes d'inondations soudaines et violentes  qui défraient souvent les chroniques  ! Je m'inquiète aussi pour la voiture et les toitures de la maison et véranda qui ont subi des dommages, on le constate à présent... Aux assurances de prendre le relais à présent !

     

    Un petit exemple des grêlons dont le diamètre avoisinait les cinq centimètres :

     

    Avant et après l'orage de grêle... le jardin !

     

    Bref, ce gros orage ne nous a pas lâchés avant la fin de la nuit qui s'est révélée chaotique elle aussi comme on peut l'imaginer...

    Au matin, je suis sortie faire quelques photos du jardin. Le pluviomètre indiquait 46 litres (au m2), plus les 20 litres de cette nuit.

    Avant et après l'orage de grêle... le jardin !

    Le pied de blette s'est couché et la plaque de verre au-dessus de mes petites fraises est en morceaux !

     

    Avant et après l'orage de grêle... le jardin !

     

    Quant aux cloches censées protéger les tomates, la plupart sont bonnes pour la déchetterie...

    Avant et après l'orage de grêle... le jardin !

     

    Avant et après l'orage de grêle... le jardin !

     

    Quelques images des fleurs agressées...

    Avant et après l'orage de grêle... le jardin !

    La veille, le même iris "Gracie Pfost" :

    Avant et après l'orage de grêle... le jardin !

    Le joli "Carnaby" après et avant l'orage :

    Avant et après l'orage de grêle... le jardin !

    Avant et après l'orage de grêle... le jardin !

     

    Chez les clématites, ce n'est pas mieux :

    Avant et après l'orage de grêle... le jardin !

    "Mrs Cholmondeley" fait triste mine !

    Avant et après l'orage de grêle... le jardin !

    Avant et après l'orage de grêle... le jardin !

     

    Bon, je préfère m'arrêter là car finalement ce n'est pas drôle et comme on n'y peut rien ! Certains dirons même qu'il y a pire dans la vie... ils n'ont pas tort du reste !

    Mais les jardiniers qui vont passer par là me comprendront...

    Chers Aminautes, passez une bonne semaine, sans intempéries si possible, 

    Prenez bien soin de vous,

    Toutes mes amitiés jardinières,

    Shuki

     

    « Côté Nichoirs 2016 - dernier épisode...Création d'un nouveau blog : çà se précise ! »

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    19
    Jeudi 9 Février à 10:53

    C'est tellement dommage de voir tout votre jardin sens dessus dessous... C'est très vexant mais malheureusement la seule responsable, c'est Mère Nature ! J'espère pour vous qu'il n'a pas été trop difficile de tout remettre en état !

    18
    Vendredi 3 Juin 2016 à 14:01

    j'espère qu'en plus tu n'es pas dans les inondations    bon week end   bises Cathline

    17
    Jeudi 2 Juin 2016 à 11:24

    C'est désolant ! mais le jardin va se remettre très vite, pour peu qu'il y ait uin peu de soleil... j'ai échappé à la grêle (mais pas à la pluie...Courage! les plantes vont redresser la tête !

    16
    Mercredi 1er Juin 2016 à 17:15

    Quel carnage et que d'eau , je compatis à ton désespoir .C'est vraiment incroyable ce temps et toute cette pluie et ces orages qui s'abattent sur la France en ce moment .
    Bises

    15
    Mercredi 1er Juin 2016 à 15:44
    EvaJoe

    Comme c'est désolant de voir son jardin après le passage de l'orage...Je te comprend d'autant mieux que chez nous depuis jeudi dernier nous sommes en alerte tout le temps voire presque..Et cela ne fait pas semblant. Les salades ont été laminés, les tomates tiennent mais je me demande dans quel état elles vont nous arriver.

     

    Depuis il y a des inondations de partout...Ce mois de mai aura été terrible...Que d'eau! que de tristesse, même un enfant a perdu la vie vers chez nous.

     

    J'espère que juin va être meilleur.

     

    Bonne fin de semaine et bisous d'EvaJoe

    14
    Mardi 31 Mai 2016 à 15:33

    Quelle tristesse de voir ton jardin ainsi ! Maudits grêlons qui sont tombés aussi samedi AM sur ma ville ! Ils étaient moins gros que les tiens mais ont fait des dégâts quand même !

    J'espère que le soleil va revenir bientôt pour sécher tout çà !

    Je pars en vacances le 25 juin et j'ai choisi la Bretagne cette fois ...

    Bisous de Lydie

    13
    danielle
    Mardi 31 Mai 2016 à 14:39

    Une vraie calamité ces grêlons  !! en quelques minutes tout est anéanti ! Pauvre Shuki , ça fait mal de voir tout ce dégât sur vos si  jolies fleurs ! Je comprends votre crève-coeur et j'espère beaucoup que cet épisode soit  un malentendu de passage, et qu'il ne devienne pas une habitude comme en Bourgogne ou dans la vallée du Rhône !

    Ici il a plu à seaux sans discontinuité pendant des heures et on a craint le pire !....

    Tenez bon, vous arriverez à faire resplendir votre jardin avec tout le talent dont vous faites preuve !

    A bientôt, gros bisous.

      • Jeudi 2 Juin 2016 à 18:33

        Chère Danielle, merci pour vos encouragements après cet événement climatique impressionnant ! Depuis, après avoir dépassé le découragement, et surtout quand on voit les pénibles épreuves subies par tous les habitants des régions inondées, j'ai retroussé mes manches et nettoyé au mieux les traces de cet orage. Curieusement, les plantes ont pris une ampleur importante, (presque trop !) sans doute à cause de la quantité d'eau qu'elles ont absorbée... La Nature, nous offre bien des joies, mais quand elle se met en colère... J'espère que votre région n'a pas trop à souffrir des intempéries qui se poursuivent... Gros bisous et toutes mes amitiés, Shuki

    12
    Mardi 31 Mai 2016 à 12:47

    Bonjour Shuki !

    Quel désastre, et je comprend très bien ta déception, quand on se donne du mal, c'est quand même un crève-cœur ! ...  Enfin, c'est matériel mais on a beau se le dire, on imagine sans peine la lassitude de tous ces malheureux inondés ... Gros bisous et bon courage, Shuki smile ... 

    11
    Mardi 31 Mai 2016 à 10:48

    Coucou Shuki,

    Quel orage avez-vous essuyé ! Nous avons eu de gros passages aussi mais heureusement sans grêlons comme chez toi. Cela fait mal au cœur quand on voit ce que l'on met tant de temps à faire détruit en un orage. 

    Je compatis vraiment.

    Gros bisous

    10
    nanou
    Lundi 30 Mai 2016 à 21:59

    oh non c'est pas drôle de tels dégâts 

    on met tellement d'amour dans l'entretien  de nos fleurs, et de nos potagers

    bisous

    nanou

    9
    Lundi 30 Mai 2016 à 21:14

    Ch'uis, enfin...j'essaie de l'être, une habituée des intempéries mais décidément, ça me peine toujours autant de voir des jardins abîmés de la sorte par des glaçons que je préfère dans mon verre que sur les fleurs. Par contre, en cette saison, ton jardin va très vite s'en remettre. Parole d'habituée :-) Tu veux parier ? un apéro avec glaçons ? Tope là ! Je t'embrasse très fort, Shuki !

    8
    Lundi 30 Mai 2016 à 20:58

    Je suis navrée pour le massacre. J'espère seulement que tu arriveras à récupérer certaines plantes.

    Bisous d'un sud capricieux, lui aussi

    Sabina

    7
    Lundi 30 Mai 2016 à 20:39

     bonsoir

     trés impressionnants  ces orages

     et quel désastre au jardin

    j 'espére que tout rentrera d ans l 'ordre  ton jardin était  bien beau

     bonne soirée

     bises

    6
    Lundi 30 Mai 2016 à 20:36

    Ho ma Shuki, quelle tristesse ! Ces orages ont été terribles ! Pourvu que cela se calme. Nous avons eu vraiment un mois de mai dégueulasse ! Courage pour remettre de l'ordre dans ton beau jardin.

    Bises et bonne soirée. ZAZA

    5
    Lundi 30 Mai 2016 à 20:05

    quand la nature se dechaine on ne peu rien faire désolée pour ton joli jardin

    4
    Lundi 30 Mai 2016 à 19:54

    ho ! ma pauvre  oui y a plus grave  mais quand on voit le mal qu'on se donne pour essayer d'avoir un beau jardin, ça fait vraiment mal au coeur comme  je te comprends   ici un gros orage dimanche à 5h mais pas de grêle heureusement !  allez courage la nature reprend toujours le dessus !  toutes mes pensées affectueuses  Cathline

    3
    Lundi 30 Mai 2016 à 19:30

    C'est dure de voir ces images de fleurs et plantes abimées, j'espère que le jardin se remettra bien vite !

    Bonne soirée quand même

    2
    Lundi 30 Mai 2016 à 18:40

    coucou et bien oui c'est pas drole du temps les orages surtout quand de gros grêlons tombent comme ceux là on en a eu mais sans grêle juste pluie tu a de belles fleurs quand mm bonne soirée bise

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :