• Graines de tomates : conservation

     

     

    La saison des tomates s'achève...  Si, si, c'est bientôt terminé même si l'on en trouve toute l'année dans certains magasins.

     

    Bref, quand on a la chance d'avoir un petit lopin de terre ou une terrasse et qu'on veut conserver pour l'année suivante les graines des tomates anciennes (je précise "anciennes") que l'on a dégusté cette saison, ce n'est pas très compliqué. Mais si l'on a acheté des plants de tomates dites "F1", c'est-à-dire de première génération d'hybridation, inutile de s'atteler à cette tâche car les tomates obtenues ne correspondront pas aux plants initiaux.

     

    Donc  voici le processus à observer pour garder des graines qui auront des chances de germer l'an prochain :

     

    1ère phase :  Presser dans un récipient le jus de la tomate avec ses graines qui doivent baigner. Si besoin, ajouter un peu d'eau :

     

     

     

    Graines-tomates--2-11-10-P582.JPG

     

     

     

     

    2ème phase : Au bout de quelques jours, une pellicule de moisissure se forme sur les graines :

     

     

     

    Graines-tomates-4-11-10.jpg

     

     

     

    Très importante cette fermentation car elle permet à la gélatine qui entoure les graines de se dissoudre, laquelle gélatine gênerait le processus de germination.

     

     

    3ème phase : Lorsque toutes les graines sont recouvertes de moisissure, les nettoyer sous l'eau courante, les éponger doucement et les mettre à sécher dans une soucoupe :

     

     

    Graines-tomates-6--11-10.jpg

     

     

    Attendre le séchage complet pour les conserver au sec et à l'obscurité dans une enveloppe... jusqu'au moment de les semer au printemps prochain.

      

    Ah ! j'oubliais, les graines en question appartiennent à la variété bien connue "Coeur de boeuf", douce et bien charnue , enfin des tomates comme je les aime  :

     

     

    Tomates-Coeur-de-boeuf--6-11-10.jpg

     

     

     

    J'espère avoir été claire mais si vous souhaitez plus de précisions, vous pouvez aller sur le site de France5, émission "Silence çà pousse" afin de visualiser la vidéo de Stéphane Marie traitant du sujet, qui est passée fin octobre.

     

    Alors hâtez-vous car ainsi que je l'ai dit, les tomates... c'est bientôt fini !

    « Oiseaux du jardin, le retour...Fatsia japonica, floraison automnale »

  • Commentaires

    11
    Jeudi 11 Novembre 2010 à 17:49

    C'est super, tu as bien fait de mettre en partage l'article sur les graines de tomates. C'est fait pour çà ! Bonne soirée      Shuki

    10
    Mercredi 10 Novembre 2010 à 21:24

    Je les aurais faite secher ... sans toute cette préparation. Je ne savais pas que cela était si compliqué (je m'entends)... J'ai mis l'article sur ma page FB, il me plait bien et j'ai envie de le partager... je ne sais pas si mes amis jardiniers savent déjà tout ca. Bonne soirée

    9
    Soe
    Dimanche 7 Novembre 2010 à 20:05

    Etonnant cette facon de sécher, je ne connaissais pas du tout

    8
    Dimanche 7 Novembre 2010 à 18:30

    J'avoue que c'est la première fois que je tente l'expérience mais si tu dis que cela fonctionne bien, alors vivement le printemps prochain !   Merci pour le passage, bonne soirée      Shuki

    7
    Dimanche 7 Novembre 2010 à 18:28

    Ton père agissait comme le mien et obtenait d'excellents résultats. J'ai moi aussi le souvenir de tomates au goût extraordinaire... J'avoue que j'avais essayé auparavant de conserver des graines de tomates en les faisant sécher sur du papier, mais sans succès. Alors cette fois je verrai bien si le résultat est plus probant... Merci pour ta visite, bonne soirée Anne      Shuki

    6
    Dimanche 7 Novembre 2010 à 18:16

    Elles sont bien belles tes photos.

    Pour la récuparation des graines, je fais exactement comme toi

    5
    Dimanche 7 Novembre 2010 à 16:50

    Salut Cathy,

    Bonne idée, tu peux toujours faire une tentative. Je m'y suis peut-être prise un peu tard en saison mais on verra bien et puis çà ne coûte rien ! J'ajouterai juste que j'ai placé mon récipient dans la cuisine où il fait bien chaud.... Bisous à toi     Shuki

    4
    Dimanche 7 Novembre 2010 à 16:39

    Mon père récoltait en fin de saison les graines en les frottant sur du papier journal qu'il conservait bien précieusement, puis quand venait le moment il plantait le tout en terre de semis pour faire germer les graines et  par la suite les plants.

    Il avait une sacrée collection de tomates dites anciennes d'un pur délice retrouvé.

    Ils nous en reste malgré tout de bons souvenirs de "chapardages" dans le potager, dont il nous encourageait à y participer.

    Ton idée de conservation est à retenir et  aussi et à expérimenter.

    Merci pour le partage.

    3
    Dimanche 7 Novembre 2010 à 16:30

    Bonsoir Juju,

    Oui, je pense qu'on peut prendre le temps de récolter ses graines, fleurs ou légumes. Je fais aussi la récolte de mes graines de salade, il suffit de laisser quelques pied fleurir et monter à graines. Cela fait plusieurs années que nous mangeons de la feuille de chêne à couper, sans que cela coûte le moindre centime... Interessant ! Bon dimanche soir Juju et merci pour ton commentaire       Shuki

    2
    Dimanche 7 Novembre 2010 à 13:52

    SALUT SHUKI

    bonne idée d'article la conservation des graines. Quand on sait que les hybrides F1 sont mises sur le marché uniquement pour nous refaire passer au tiroir caisse chaque année, ça vaut le coup de prendre quelques minutes pour conserver ses graines. Sinon pour répondre à ta question ; non je n'ai pas vue de grenats à groix et pas en tous cas ceux qui font 18 carats ! lol

    bon dimanche !

    juju

    1
    Dimanche 7 Novembre 2010 à 09:19

    il m'en reste quelques une, oubliées sur les pieds, je vais essayer, c'est une voisine qui m'avait donné le plant. gros bisous et bon dimanche. cathy

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :