• I - A Rochefort, Voiles et Noeuds marins...

     

    En 1997, sur le site de l'Arsenal, à proximité de la Corderie Royale de Rochefort, un chantier ambitieux et de grande envergure est entamé :  la construction à l'identique d'une Frégate du 18ème siècle, l'Hermione, Trois-mâts avec lequel Lafayette s'est rendu en Amérique.

     

    A l'époque de sa construction, en l'an 1779, l'Hermione disposait une imposante voilure de 1200 m2, son seul mode de propulsion étant le vent ... 

     

    L-Hermione--21-08-11-P1210778.JPG

     

     

    On pense qu'à l'origine, les voiles de la frégate étaient en chanvre ou en lin, aussi a-il été décidé d'utiliser ce dernier textile pour la voilure de la future Hermione. Cousues à la machine dans des ateliers spécialisés, les finitions des voiles sont réalisées à la main dans l'atelier de Voilerie du site :

     

     

    Voilerie--Hermione-21-8-11-IMG_0416.JPG

     

     

     

    Atelier-voilerie--Hermione--21-8-11-P1210754.JPG

     

                                                                              Maquette de la Grand Voile au 1/5e

     

     

    Voiles--Hermione-21-8-11-P1210752.JPG

     

                  

     

    Voilerie--detail--Hermione--21-8-11-IMG_0417.JPG

     

     

     

    Atelier-voilerie--Hermione--21-8-11-.JPG

     

     

    Atelier-voilerie--Hermione--21-8-11-IMG0415.JPG

     

     

    Voilerie-Hermione-21-8-11-IMG_0412.JPG

     

     

    Voilerie--Hermione-21-8-11-IMG_0413.JPG

     

     

     

    Mais les voiles d'un bateau ont besoin de tout un réseau de cordages, poulies, etc, qui constituent  le gréément, afin que l'équipage puisse les manoeuvrer...  

     

    ... Et là, je propose d'aller faire un tour à la Corderie Royale toute proche, afin de s'initier au matelotage (art de réaliser des noeuds marins). La suite dans le prochain article... A bientôt !

     

     

    « Crépuscule sur les salines de GuérandeLibellule Sympetrum Sanguineum »

  • Commentaires

    11
    Mercredi 7 Septembre 2011 à 18:25

    Cela n'est sans doute pas facile pour les noeuds complexes, je pense qu'il faut s'entrainer...

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    10
    Mardi 6 Septembre 2011 à 16:07

    Et alors c'est dur le matelotage ?

    9
    Samedi 3 Septembre 2011 à 19:07

    Merci Jean-Claude pour la visite sur cet article relatif à l'Hermione. Tu as peut-être visité la Corderie Royale en passant à Rochefort ? Je viens d'en parler sur un 2ème volet...  Amicalement,  Shuki

    8
    Mardi 30 Août 2011 à 17:05

    Très beau reportage , il faut que ces voilures résistent aux vents violents et c'est vraiment du beau travail et une intervention efficace pour répondre à ces critères. Je suis passé à Rochefort en quittant l'île d'oléron pour rejoindre la bretagne. Amitiés, JC

     

     

    7
    Lundi 29 Août 2011 à 23:46

    superbe voilier et quelle fière allure

    6
    Dimanche 28 Août 2011 à 10:30

    Tu as raison, la mise à l'eau d'un bateau est je trouve un moment très émouvant, un peu comme une naissance. Moi je me rappelle le Notre-Dame de Rumengol à Brest et sa descente dans le bassin, c'était quelque chose... surtout que mon fils était dessus !

    5
    Samedi 27 Août 2011 à 18:41

    c'est toujours fascinant de voir ce travail extraordinaire. Je me souviens encore de la mise à l'eau de la Recouvrance à Brest et de sa sortie du goulet , juste la coque...et elle est loin d'avoir la taille de l'Hermione!!

    4
    Samedi 27 Août 2011 à 18:09

    "Mettre les voiles", quelle bonne idée ! Peut-être irez-vous admirer ce beau navire en phase de finition... J'ai trouvé cette visite vraiment passionnante, dommage, en pleine canicule et sous l'immense chapiteau qui abrite le chantier, le sauna était en prime ! Merci Jean-Marie d'avoir laissé un message... Très bonne soirée       Shuki

    3
    Samedi 27 Août 2011 à 18:01

    Moi aussi j'aimerais voir la mise à l'eau, ce sera un grand moment et on reviendra peut-être... Si tu veux voir le chantier, choisis la visite guidée qui permet d'entrer à l'intérieur du navire, ce qu'on n'a pas fait... Merci d'être passée, bisous Cathy         Shuki

    2
    Samedi 27 Août 2011 à 09:35

    merci! on est pas loin, mais quand on va a Rochefort, on ne prend pas le temps de visiter le chantier... par contre j'aimerais voir la mise a l'eau!! gros bisous. cathy

    1
    Vendredi 26 Août 2011 à 23:11

    Bonsoir Shuki,

    C'est impressionnant, la réalisation de telles surfaces en matières végétales. On imagine que cela devait occuper beaucoup de personnes. Les frégates avaient beaucoup de charme. Cela inspire un certain respect. Lorsque l'on pense que l'usage des voiles a permis aux hommes de parcourir les océans et découvrir d'autres continents !  A l'approche de la rentrée, ce sujet va encore nous permettre de "mettre  un peu les voiles"... Merci

    Jean-Marie

     

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :