•  

    Il faut que je vous raconte une anecdote de la vie des oiseaux  du jardin...

     

    Branle-bas de combat l'autre jour au sein de la communauté  "mésanges".

     

    Les petites Bleues et les Charbonnières, très occupées en ce moment à nourrir leurs nichées respectives, ont eu la surprise de voir arriver un superbe couple de Mésanges charbonnières, au plumage bien lustré et dont l'une était baguée de rouge. Jusque-là, rien à dire... sauf que les nouveaux arrivants se montrèrent aussitôt intéressés par une vieille boite aux lettres pouvant accueillir une nouvelle famille d'oiseaux.

     

    Oui, mais !! C'était sans compter avec "Mama Blue" dont les fenêtres donnent justement sur ce logement vacant... C'est alors que la corrida a débuté : des cris, des vols en tous sens et surtout des attaques en piqué dirigées vers les nouvelles venues ! Bref, une agressivité incroyable dont nous étions les témoins impuissants !

     

    Voici d'ailleurs un fort mauvais cliché (pris au vol !)  qui témoigne du comportement d'une petite Bleue se précipitant sur la Mésange Charbonnière :

     

     

     

    Mes.-charb.-attaquee-par-mes.-bleue-24-04-12.jpg

     

     

    Pendant deux jours, les mêmes scènes se sont renouvelées jusqu'à ce que le couple de Charbonnières, enfin découragé, finisse par s'éloigner vers des lieux plus hospitaliers... Dommage, nous aurions bien aimé les voir construire leur nid maintenant puisque les deux autres familles de mésanges partiront bientôt.

     

    Une récente étude américaine a démontré que les Mésanges peuvent se regrouper en "bande organisée" afin  de protéger leurs précieux rejetons contre les attaques éventuelles de prédateurs potentiels...  Nos observations de ces derniers jours vont dans le même sens.

     

    Voici quelques photos de ces Mésanges dont l'une des deux, je le rappelle, porte une bague rouge à la patte droite :

     

    Petite tentative pour entrer dans la vieille boite aux lettres :

     

    Mesange-charbonniere-baguee-25-04-12-055-IMG_1066.JPG

     

    Désolée pour la qualité de ce cliché également pris à la va-vite... En voici de meilleurs 

     

    Mesange-charbonniere-baguee-24-04-12-058.jpg

     

    Mesange-charb.baguee--25-04-12-061.jpg 

     

     

    Mesange-charbonniere-baguee-25-04-12-053.jpg

     

     

    Mesange-charbonniere-baguee-25-04-12-054.jpg

     

     

    Nous avons essayé de savoir par la LPO d'où pouvaient arriver ce couple de mésanges portant un signe de l'intervention humaine mais nous n'avons pas de réponse pour l'instant... En attendant l'avis d'un spécialiste du "baguage", si certains d'entre vous peuvent nous éclairer sur la question, merci d'avance...

     

      

     

    Je reviens sur cet article pour vous donner des informations sur le baguage des oiseaux transmises amicalement par Violette (merci à elle...), notre spécialiste de la biodiversité !

     

    Donc notre mésange charbonnière est un mâle qui a été bagué à l'initiative du Muséum National d'Histoire Naturelle. Pour connaitre l'identité de l'oiseau il faudrait lire les indications qui sont portées sur la bague rouge et les transmettre au Muséum (adresse sur le site de la Ligue de protection des Oiseaux). Facile à dire, mais opération pas facile à faire, à moins d'avoir des yeux de lynx !!

     Et si par hasard on trouve un oiseau bagué mort, il est souhaitable de lui retirer la bague et l'envoyer au Muséum.

     

    Voilà, vous savez tout ! Ah non,  je vous note ci-après l'adresse du site de Violette, une petite visite lui fera certainement plaisir...

     

    link

     

    Et un dernière petite chose : la Charbonnière baguée continue de venir dans le jardin, donc... elle n'est pas bien loin et qui sait ? Il est encore temps de nicher...


    23 commentaires
  •  

     

    Ce n'est pas qu'il fasse froid-froid, dit la mésange, mais il ne fait pas très chaud non plus, alors j'ai enfilé mon gros manteau de duvet !

     

     

    Mesange-bleue-20-12-11-015.jpg

     

     

     Mesangebleue-20-12-11-013.jpg

     

     

    Et puis, ensuite, j'ai visité mon futur logis, pas mal mais un peu vide, il faudra songer à se meubler !  

    Mesange-bleue--visite-nichoir-20-12-11-010.jpg


    14 commentaires
  •  

     

    Huit heures ce matin : envol effectué avec succès pour les trois bébés mésanges qui ont longuement hésité à sauter le pas depuis dimanche.

    Par chance nous avons pu assister à la sortie du nichoir et prendre quelques clichés...

     

    Petit retour sur les derniers jours... En dépit des efforts désespérés des parents pour inciter les oisillons à sortir du nid par des appels réitérés et propositions de friandises, rien à faire : quand c'est pas l'heure, c'est pas l'heure 

     

     

     Mes. bleue- 16-5-11P1190325

     

    Mes.-Bl.--appels-des-petits-16-5-11-P1190328.JPG

     

      Mes.-bleue--appels-des-petits-16-5-2011-P1190351.JPG

     

     

    Hier, mardi, les petites mésanges se sont postées à l'entrée du nichoir, et les parents ont continué à les nourrir :

     

     

     Mes.-bl.-Nourr.-a-l-entree-nichoir-17-5-11-P1190571.JPG 

     

    Bebe-mes.-17-5-11-P1190559.JPG

     

     

    Bebe-mes.-Bl.-bec-ouvert-17-5-11-P1190537.JPG

     

     

     

    Bebe-mes.-entree-nichoir-17-5-11-P1190521.JPG

     

     

    Celle-ci nous a semblé avoir une belle coiffure en brosse... ! C'était aussi la plus hardie, mais pas suffisamment pour se lancer !

     

    Enfin, ce matin, les bébés sont partis tous les trois à quelques minutes d'intervalle...

     

    Bebe-mes.-bl.-sorti-le-18-05-05---018.jpg

     

     Après un petit tour de repérage, le premier est revenu se poster juste devant la fenêtre où il a été facile de le prendre en photo :

     

     

    Bebe-mes.-bl.-sorti-le-18-05-05---019.jpg

     

     Bebe-mes.-bl.-sorti-le-18-05-05---012.jpg

     

    A grands cris, il s'est mis à appeler les parents et l'un d'eux est revenu très vite le chercher... Bon vent donc à ces jolies petites mésanges auxquelles on peut rendre hommage pour leur courage et leur ténacité.

     

    Mais l'histoire ne s'arrête pas là, car tandis que les mésanges bleues organisaient leur départ, un couple de pinsons des arbres s'installaient dans le même noisetier, peut-être dans le nid de l'an passé... Encore une affaire à suivre, enfin, peut-être, car il faut beaucoup de temps et de patience pour effectuer toutes ces observations !


    19 commentaires
  •  

     

     

    Mesange bl.- 18-4-11

     

     

     

    Depuis mon article du 14 avril sur l'amélioration de l'habitat chez les mésanges bleues, les choses ont suivi leur cours et l'aménagement du nichoir aussi. Nous avons observé cette saison un curieux comportement chez ces petits oiseaux : bien longtemps avant la couvaison, ils ont (peut-être) entrepris d'agrandir l'entrée du nichoir ; à moins que ce soit pour une autre raison, mais j'ignore vraiment laquelle... 

     

    La vidéo ci-après montre l'une des mésanges en plein travail (ne pas oublier de mettre le son pour entendre les coups de bec) :

     

     

     

     

     

     

     

    Mesange bl. 22-01-11P1160798

     

     

    Le manège a duré pas mal de temps, puis les parents ont eu d'autres idées en tête...

    D'après les observations, le "nourrissage" a dû commencer dès mi-avril, tout au moins en direction de celui ou celle qui restait dans le nid :

     

    Mes.-bl.--nourrissage--12-4-2011-P1180107.JPG

     

     

     

    Mes.-bl.-lissage-plumes-P1180324.JPG

     

     

    A ce moment-là les oiseaux avait encore un beau plumage bien ordonné et fort propre...

     

     

     Mes.-bl.-12-4-11-P1180129.JPG

     

     

    Mes.-Bl.--Nourrissage-13-05-05---026.jpg 

     

    Mais cette belle tenue n'a pas duré car depuis une semaine environ, on entend de joyeux pépiements dans le nichoir où les parents se précipitent à tour de rôle afin de nourrir les petits affamés...

     

     

    Mes.-Bl.--Nourrissage-13-05-05---010.jpg

     

    "Bon, alors j'attends ! Mais qu'est-ce qu'il fait ?"

     

     

     Mes.-Bl.--Nourrissage-13-05-05---012.jpg

     

    "He ! je ne peux pas être partout ! Je vais d'abord d'un coup d'aile à la déchetterie !"

     

    "Et puis, j'aurais bien besoin d'une bonne douche ! Même pas le temps de se coiffer" :

     

         Mes.-Bl.--Nourrissage-13-05-05---027.jpg

     

     

    "C'est pas rien le métier de parent, il faut bien l'avouer !!"

     

    Mes.-Bl.--Nourrissage-13-05-05---020.jpg

     

     Mes.-Bl.--Nourrissage-13-05-05---014.jpg

     

     "Surtout quand on est sans cesse observé par des espèces de volatiles à deux pattes !"

     

     

     

    C'est vrai, pauvres bêtes, on les gêne passablement avec nos prises de vues, d'autant que l'espace est plutôt restreint et en dépit de nos efforts, nous nous trouvons souvent dans les trajectoires de vol. Dans ces cas-là on entend un déluge de noms d'oiseaux intraduisible, mais que l'on devine !!!

     

    Maintenant, je pense que le départ des oisillons n'est plus qu'une question de jours... Encore faudra-t-il être là au bon moment et çà c'est une autre histoire.... 

    Je ne garantis vraiment rien, mais de toute façon, je vous tiens au courant !

     

    Bon dimanche !

     

     

     

     

     

     

     

     


    11 commentaires
  •  

    Pour les mésanges, tout est bon pour améliorer l'isolation et le confort du nid afin de le rendre plus douillet.

    Et les petites bleues, championnes de la récup', s'approprient avec enthousiasme les poils de Neko le chat, disposés çà et là après brossage, ainsi qu'en témoigne la série ci-après...

     

     

    Mes.-bleue-07-04-11-045.jpg

     

     

     Mes-bleue--07-04-11-057.jpg

     

     

    Mes-bleue--07-04-11-052.jpg         

     

     

     

     

     

     

     

    Mes.-bleue--07-04-11-044.jpg

     

     

    Mes-bleue-07-04-11-060.jpg

     

     

     

    La série "Côté nichoirs 2011", à suivre prochainement "sur cette antenne" !!


    19 commentaires
  •  

    Surprise ! L'autre matin en rentrant dans la véranda dont une baie était restée ouverte : mon pied manque de peu une petite mésange bleue posée sur le carrelage, dans un état de panique manifeste ! Elle avait dû pénétrer à l'intérieur et s'est retrouvée totalement incapable de trouver la sortie pourtant juste en face d'elle... 

     Mesange-bleue-ds-veranda-23-10-10-020.jpg 

     

     

    Mesange-bleue-ds-veranda-23-10-10-021.jpg

     

     

     

     

      

     

    Mesange-bleue-ds-veranda-23-10-10-022.jpg

     

    Mesange-bleue-ds-veranda-23-10-10-023.jpg

     

    La voyant le bec ouvert, je tente de lui donner à boire, en vain...  Alors  nous essayons  de la diriger doucement vers l'extérieur....

     

    Peine perdue ! Imaginez un peu la scène ! Un pauvre oiseau affolé volant dans tous les sens au plafond de la véranda et nous deux au sol, agitant bras et chiffons comme des possédés ! Quelle aventure...

     

    Enfin, au bout d'un certain temps, qui nous parait  bien long, la mésange bleue finit par trouver la voie de la liberté et s'en va se poser  sur la clôture à quelques mètres, histoire de se remettre de ses émotions ...  

     

    Ouf ! tout est bien qui finit bien et nous en sommes tous quittes pour la peur, l'oiseau et nous !

     

     

    Mesange-bleue-ds-veranda-23-10-10-024.jpg

     

     

     Sur cette photo où elle se retourne vers nous en train de l'observer, on peut se demander si elle ne pense pas : "alors çà, on ne m'y reprendra plus" !

     

    Le cliché suivant pris avant son envol, prouve qu'elle s'est tout de même remise très  vite de sa mésaventure...  et c'est tant mieux, pauvre petite bête !

     

     

    Mesange-bleue-ds-veranda-23-10-10-025.jpg

     

     

     

     


    15 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique