• Promenades ligériennes - 3 -

     


    Voici la suite des petits reportages réalisés le long du cours de la Loire, de Blois à l'estuaire... Cette fois-ci, halte à Amboise, ville située à une vingtaine de kilomètres de Tours.

    Comme bon nombre de châteaux de la Vallée des Rois, Amboise fut tout d'abord une forteresse bâtie sur un site défensif dont les origines remontent au 8ème siècle. Il sera transformé en demeure Renaissance sous l'impulsion du roi Charles VIII : six années (1492-1498) de travail acharné -et 250 maçons !- aboutiront au magnifique résultat que nous connaissons.

    Des deux corps de logis qui composaient alors le château ne reste aujourd'hui que celui qui domine la Loire ainsi que deux tours cavalières permettant d'accéder à cheval ou en carriole du niveau de la Loire à celui du château...























           







           












    Façade nord surplombant la Loire

     

     

     

     

     


     

     

     

     

     

    Le fleuve vu du château












    L'oeuvre entreprise par Charles VIII, né et mort à Amboise, fut poursuivie par ses successeurs, Louis XII et François 1er. Ce dernier, alors jeune monarque épris de culture italienne, invita Leonardo da Vinci à s'installer et travailler au Clos Lucé, manoir situé à 500 mètres du château d'Amboise. Ce génie visionnaire, inventeur passionné et touche à tout : peinture, architecture, urbanisme, anatomie, botanique, génie civil et militaire, y vivra trois années jusqu'au 2 mai 1519, date de sa mort.
    Visiter le Clos Lucé revient à parcourir un chemin initiatique sous les frondaisons du parc où stationnent des machines imaginées par Léonard de Vinci, artiste et scientifique...






     



    L'hélicoptère, devant le manoir







    Char d'assaut
     

     

     

     

     

     

     

     

     








    Canon à tir en éventail





























    Aéroplane

























    Bateaux à aube



















                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                              


                             Dessins d'anatomie


    "Ne pas estimer la vie, toute la vie,
    c'est ne pas la mériter."
                                       Léonard de Vinci

    « Coucou, me revoilà !Prix Arte Y Pico »

  • Commentaires

    4
    Vendredi 13 Juin 2008 à 17:19
    En effet, ces toiles translucides de 3 à 4 mètres suspendues dans les arbres, représentent des croquis ou des fragments de tableaux... Merci de ta visite.
    3
    Mercredi 11 Juin 2008 à 19:27
    j'aime bcp cette derniere photo. une oeuvre qui doit etre jolie a voir en vrai bonne soirée
    2
    Mercredi 11 Juin 2008 à 15:47
    De rien Laé, partager c'est avec grand plaisir... A bientôt
    1
    Mercredi 11 Juin 2008 à 13:44
    moi qui est toujours reve de le visiter .. merci pour la balade !bises
    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :