• Un après-midi de printemps dans les JARDINS D'YVES

     

    Début juin, à l'occasion des Rendez-vous aux Jardins, nous nous sommes rendus à Machecoul (44), à la Pépinière d'Yves Brénelière. J'ignorais ce que cet après-midi allait me réserver, mais je n'ai pas été déçue !

    Dès que l'on pénètre dans ce lieu, on sent que l'on change de monde, c'est mystérieux et indéfinissable....
    Sur la droite, un arbre de forme bizarre, un CRYPTOREMIA JAPONICA, nous attire. Je ne peux pas m'empêcher d'aller poser ma main sur sa bosse, on ne sait jamais, au cas où cela porterait bonheur !

                                                                              

    Visite-Les-Jardins-d-Yves---Le-cryptom--ria-et-Mo-----2-06-07-copie-1.jpg


    Plus loin, la grande allée mène vers d'autres découvertes, telle cette invitation à emprunter le "Sentier des amoureux". Amoureux de quoi, de qui, amoureux tout court ? Le sentier est étroit, assombri par les frondaisons des arbres qui le protègent, et tiens ! Voici une nymphe penchée sur l'eau d'une fontaine... nous l'admirons, instant  de fraicheur bienfaisante.



                                                                                                        

    Visite-Les-Jardins-d-Yves---La-na--ade-de-la-source---2-06-07.jpg



    Visite-Les-Jardins-d-Yves---Le-sentier-des-amoureux---2-06-07.jpg


    La visite se poursuit et voici la pépinière ; l'accueil du propriétaire est chaleureux. Sommes-nous dans un lieu où l'on cultive et commercialise des végétaux ? Non, c'est plutôt un ailleurs, qui parle à notre imagination et éveille en moi une sorte de jubilation intérieure. Car c'est bien à une fête que nous sommes conviés et les ambiances sont créées.

    Ici, une fontaine murmure au milieu de poteries et autres arrosoirs, un banc nous accueille pour profiter de sa fraicheur. Tiens ! Par terre, à demi dissimulé par les plantes, un texte indien célèbre Maya, la terre...




    Visite-Les-Jardins-d-Yves---Fontaine---2-06-07.jpg


    Murmure de l'eau
    Temps suspendu, esprit en paix
    Lieu magique

                                                                                                 (Haïku de D. Prigent - 01-1998)


    Lieu magique où je resterais bien à rêvasser tout l'après-midi, mais il faut laisser la place aux autres visiteurs et plus loin, d'autres surprises nous attendent : des statues superbes représentant les quatre saisons, une insolite vieille bicyclette oubliée contre un arbre depuis...

     

     

    Visite-Les-Jardins-d-Yves---Vieille-bicyclette-----2-06-07.jpg

     


    et un original "HLM à lézards", abrité derrière les buis taillés :

                                                                              Visite-Les-Jardins-d-Yves---Buis-et-pots---2-06-07-copie-1.jpg

    Des accents de musique baroque provenant d'un bosquet voisin où se sont installés des musiciens, captent alors notre attention.

    D'étonnement en surprise, nous voici  au seuil d'un espace dégagé, plutôt zen, émaillé de bonsaï ici et là , et encore des sculptures :


    Visite-Les-Jardins-d-Yves---All--e-de-bonsa-----2-06-07-copie-1.jpg
































                        Visite-Les-Jardins-d-Yves---Bonsa-----2-06-07.jpg





































    Un peu plus tard, alors qu'installés à l'ombre, nous nous laissons bercer par la musique, voici qu'une compagnie de danse commence à répéter de curieuses chorégraphies en vue du bal prévu le soir. Un bal dans une pépinière ? Quelle chose insolite, mais après tout non, plus rien ne peut m'étonner aujourd'hui !

    Décidément, Yves Brénelière, pépiniériste et poète rêveur,  sait créer les ambiances pour nous surprendre, toujours en osmose avec la nature et ses jardins sont à nul autre pareils...


    En partant, presque à regret, un dernier regard et nous surprenons un rosier-lianne enlacer un cèdre bleu... une belle image !

                                                                          

    Visite-Les-Jardins-d-Yves---Le-rosier-escalade-le-c--dre---2-06-07-copie-1.jpg



    On peut imaginer que c'est dans un pareil endroit, qu'Aristote a pu affirmer que :

     "Les arbres sont des personnes qui rêvent"
                              


    Pour compléter la visite : http://www.jardins-yves.fr

    « LES JARDINS DU MONDEUne note japonaise dans le jardin »

  • Commentaires

    1
    Armelle
    Jeudi 20 Décembre 2012 à 20:07
    Ma première visite de ton site aujourd'hui. J'ai survolé de beaux jardins, rêvé sur de jolis mots qui les accompagnent : j'y reviendrai avec plaisir ! Sur les "Jardins d'Yves", j'ai bien aimé le HLM à lézards : joli rappel de la place à faire aux petites bêtes du jardin.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :