•  

    Me voici enfin de retour parmi vous après une pause un peu plus longue que prévu...

    Avant de reprendre publications d'articles et visites sur vos blogs, je vous propose un arrêt sur images de notre coin japonais, au début de mai. Avec la floraison de la grande Pivoine arbustive, c'est à peu près le seul moment de l'année où ce petit jardin bénéficie des couleurs vives des Azalées...

     

    Petit jardin japonais en 2015

    Petit jardin japonais en 2015

     

    Petit jardin japonais en 2015

    Petit jardin japonais en 2015

    Petit jardin japonais en 2015

    Petit jardin japonais en 2015

     

    Petit jardin japonais en 2015

     

    Petit jardin japonais en 2015

     

    Petit jardin japonais en 2015

    Petit jardin japonais en 2015

    Petit jardin japonais en 2015

    Petit jardin japonais en 2015

     

    Petit jardin japonais en 2015

     

    Très bon dimanche soir chers Aminautes

    Merci d'être passés en mon absence et à très vite pour de nouveaux contacts...

    Bises de Shuki

     


    12 commentaires
  •  

    Je m'aperçois que je n'ai pas parlé cette année de notre petit jardin niché dans le "grand" jardin...

    Il faut dire que les choses ne bougent pas beaucoup dans ce secteur.

    Pourtant, cette année,  il a fallu prendre de sévères mesures à l'encontre de l'Aralia qui s'est trouvé attaqué par un champignon ... Dommage, car ses belles feuilles palmées protégeaient bien de leur ombre les plantes basses installées à son pied : fougère, astilbe, petit rhododendron...

      

    Pour mémoire, voici une photo de 2011 époque où cet arbuste était encore magnifique ! A comparer avec la dernière de cette année au bas de l'article... Ce trou dans la végétation haute me gène un peu tout de même...

      

    Coup d'oeil sur notre coin japonais...

      

      

      

      

      

      

      

      

      

      

      

      

    Suite à ce remaniement, début avril 2014,  l' Hebe dorée devenue trop encombrante à l'avant du massif, a pris la place de l'Aralia :

    Coup d'oeil sur notre coin japonais...

     

    ... tandis qu'une autre Hebe de petite taille nommée "Boule verte", s'est installée près de la lanterne. Tant qu'elle gardera ce volume, elle restera à cet endroit:

     

    Coup d'oeil sur notre coin japonais...

     

    Ces travaux furent réalisés juste avant l'épanouissement de Dame Pivoine arbustive qui a profité de l'espace libéré pour s'étaler en éventail !

    Coup d'oeil sur notre coin japonais...

     

     

    Coup d'oeil sur notre coin japonais...

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Coup d'oeil sur notre coin japonais...

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Puis les azalées ont ensuite entamé leur floraison. Cette période de l'année est celle  que je préfère bien qu'elle soit très éphémère :

    Coup d'oeil sur notre coin japonais...

     

    Coup d'oeil sur notre coin japonais...

                                                                                                                                                                                                

                                                                                              

    Coup d'oeil sur notre coin japonais...

                                                                                                 

    Coup d'oeil sur notre coin japonais...

     

    Coup d'oeil sur notre coin japonais...

     

     

    Coup d'oeil sur notre coin japonais...

     

    Très belle semaine à tous que l'on espère ici un peu plus estivale ! 

    Bises de Shuki

     

     

     


    16 commentaires
  •  

    Notre petit espace japonais créé fin 2004,  poursuit tranquillement son évolution. Cette année, peu de changement dans ce jardin qui demande en fait très peu d'entretien sinon le garder en bon état de propreté et surveiller la croissance des plantes afin de conserver l'échelle voulue. 

    Voici les dernières photos de ce printemps, la saison où il est le plus coloré, entre la Pivoine arbustive et les Azalées ...

    La Pivoine arbustive, prénommée Qing Long Wo Mo Chi a tellement grandi cette saison que je médite une réduction de sa taille actuelle (environ un mètre quatre vingt !) car elle domine beaucoup trop les autres plantes. Le souci est que j'ignore s'il est possible de le faire sans lui porter préjudice...

     

    Bref, la voici le 24 avril dernier avec ses seize fleurs plus pâles que d'habitude :

     

    Pivoine arbustive

     

    Regards sur le coin japonais...

     

     

    Pivoine arbustive

     

     

    Pivoine arbustive

     

     

    La floraison de la Pivoine s'est achevée très vite car une tempête a eu raison de ses grosses fleurs dont les pétales se sont retrouvés au sol en un rien de temps. Une vraie déception !

     

    Le 12 avril, j'avais craqué devant une petite Azalée japonaise du nom d'"Anne Frank". Je l'ai installée au pied de la grande Pivoine. Pour ce faire, il a fallu déloger le Rhododendron nain qui commençait à végéter. Il n'a pas perdu au change car planté très à l'ombre près du bassin de pierre, il s'est refait une santé en nous offrant une belle floraison...

     

    Azalée Anne Frank

    Azalée Anne Frank

     

    Rhodo nain

    Rhododendron Nain le 24 avril

    et le 11 mai :

     

    Rhodo nain en fleurs

     

     

    Toujours le 11 mai, les Azalées commencent à s'épanouir :

    Jardin japonais, azalées

     

     coin japonais, azalées

     

     

     

    coin japonais, arbre en nuages

     

     

    Une semaine plus tard, tandis que les fleurs d'"Anne Frank" fléchissaient, une autre Azalée dont j'ai oublié le nom prenait la relève.  Contrairement aux autres, cette plante fleurit après la pousse des feuilles :

     

    Azalée bicolore

     

     

    Azalée rose

     

     

    Coin japonais

     

     le coin japonais... lanterne

    Petite lanterne "Oki-gata"

     

     

    Et pour finir, cette vue d'ensemble prise ce dimanche de Pentecôte au teint brouillé...

     le coin japonais...

     

     

    Très bon lundi à tous...

     

     


    28 commentaires
  •  

    Je vous propose aujourd'hui de jeter un oeil sur notre "jardin japonais" et son évolution au fil des mois  de cette année...

     

    En avril,  avant le début de la floraison des Azalees  : 

     

    J.J.--vers-bassin-24-04-12-047.jpg

     

    Le petit Pieris japonica a formé ses jeunes pousses roses qui vont accompagner les Azalees...

     

     

     J.J.-Azalees-11-05-12-006.jpg

     

     

    J.J.-Azalees-11-05-12-003.jpg

     

    J.J.--Azalees-04-05-12-017.jpg

     

     

    Espace japonais en 2012...

    Derrière le bassin... 

     

    Toujours en avil, la Pivoine arbustive voit s'épanouir ses énormes fleurs que l'on dirait en soie naturelle....

     

     

    Piivoine-arbustive-17-04-12-009.jpg

     

     

     

    J.J.--Pivoine-arb.-P1260367.JPG

     

     

    A son pied, le Rhododendron nain fleurit également devant un coussin de Scleranthus vert vif  :

     

     

    J.J.--Rhodo-nain-04-05-12-019.jpg

     

     

    Les floraisons chevauchent un peu vers le mois de mai et s'échelonnent ainsi sur plus de  trois semaines :

     

    J.J.-ensemble-7-05-12-P1260363.JPG

     

     

     

    J.J.--Lanterne-9-5-12-P1260360.JPG

     

     

    L'Helxine qui avait gelé cet hiver, retrouve ses couleurs bien vertes, dopée par les pluies abondantes du printemps. Sur la photo suivante datant du 13 février, on peut voir un Scleranthus cerné d'une auréole d'helxine verte au milieu d'un espace noirci par le gel... Le résultat, un peu inattendu, est dû au fait que j'avais eu l'idée de placer  une cloche de protection à cet endroit quand le froid s'est mis à sévir.

     

    Scleranthus---helxine--13-2-12-001.jpg

     

     

     

    Mais revenons au printemps , vers la mi-mai :

     

     

    J.J.-11-05-12-004.jpg

     

     

    Un mois plus tard, en juin, la végétation a pris une certaine ampleur tandis que les fleurs ont disparu :

     

     

    J.J.-25-06-12-028.jpg

     

     

    Vue rapprochée sur le Pieris aux coloris changeants :

     

     

    J.J.-Pieris-25-06-12-029.jpg

     

     

    Nous voici maintenant le 15 juillet, en été selon le calendrier, et ce coin de jardin a légèrement changé d'aspect avec la floraison d'une Alstilbe rose près du bassin tandis que les mûriers sur la palissade, se sont étalés en vue d'une future fructification  :

     

     

    J.J.--alstilbe-rose-1er-plan-14-07--12-004.jpg

     

     

     

    J.J.-Alstilbe-rose-14-07--12-003.jpg

     

    Là,  une bonne taille est venue mettre un peu d'ordre dans les arbustes topiaires ( buis et lonicera) qui commençaient à se laisser aller :

     

     

    J.J.-avant-14-07--12-005.jpg

     

     

    J.J.-14-07--12-002.jpg

     

     


    29 commentaires
  •  

     

    En février dernier, je disais que les végétaux composant ce petit jardin étaient peu fragiles... Pourtant, cet été, le conifère en boule a rendu l'âme et il a fallu lui trouver un remplaçant. Pas forcément évident compte tenu de l'espace prévu pour le planter , il a  fallu choisir un arbuste à la croissance limitée dans le temps. Nous avons donc opté pour un Pittosporum Tobira Nana de nature compacte qui ne dépassera pas cinquante cm de hauteur et peut-être un peu plus en largeur. Les feuilles sont coriaces, épaisses,  cependant les branches sont relativement cassantes donc il est préférable de ne pas trop le bousculer...

     

    Je viens de  prendre en photo le fameux Pittosporum (haut du cliché)...

     

     

    J.J.-Pittosporum-Tobira-Nana-10-10-11-002-copie-1.jpg

     

     

     A droite de la pierre on reconnaitra un Scleranthus uniflorus qui a déjà triplé de volume depuis un an qu'il se trouve là en compagnie de deux autres compères... L'endroit semble vraiment leur convenir... espérons qu'ils ne vont pas dépasser la mesure au fil du temps ! Pour donner une idée, ce type de plante peut atteindre quatre vingt cm d'envergure à terme !!! 

     

     

    Maintenant quelques aspects du secteur en ce début d'automne. Les teintes que l'on a coutume de voir en cette saison n'apparaitront pas ici, les végétaux gardant leur couleur verte, même nuancée, tout au long de l'année, sauf au moment des floraisons du printemps.

      

     

    J.J.-21-09-11-017.jpg

     

     

     J.J.-Bassin-21-09-11 016

     

     

    Près du bassin, sous l'Aralia, une belle fougère persistante s'est bien installée depuis l'automne dernier. J'aime particulièrement cette plante très décorative dans les zones d'ombre... elle donne vraiment une impression de sous-bois.

     

    Quand au bassin, il est vide désormais. Il ne se remplit d'ailleurs qu'à la demande, lorsqu'on ouvre l'eau pour avoir le plaisir de la voir couler sur le bambou et jaillir sur les pierres avec ce bruit si caractéristique. Comme nous n'avons pas installé de système avec pompe, l'eau ne coule pas en permanence.

    Il me semble avoir eu une demande d'explication à ce sujet mais j'avoue avoir perdu le message... toutes mes excuses !

     

     

    Jardin-japonais-21-09-11-014.jpg

     

     Vue d'ensemble

     

     

    Pour ceux qui souhaitent consulter les précédents articles publiés sur ce sujet, il suffit de chercher dans la catégorie "Note japonaise au jardin"...

     

     

     


    28 commentaires
  •  

    Ce secteur du jardin,  composé de végétaux relativement peu fragiles, passe en général la saison froide sans trop d'inconvénients. En dehors de la pivoine arbustive dont les bourgeons floraux sont protégés du gel par précaution, tout va bien pour le reste.

    Voici quelques clichés de notre jardin "japonais" effectués au cours de cet hiver...

     

     En Novembre dernier, un léger saupoudrage neigeux a apporté sa touche hivernale ...

     

    J.J.-neige-28-11-2010--003.jpg

     

     

    et maintenant, en février, c'est presque le printemps :

     

     

    JJ--16-02-2011-005.jpg

     

     

    JJ--16-02-2011-014-copie-1.jpg

     

    Le petit arbuste devant la lanterne est une Hébé (Véronique arbustive)

     

     

    J.J.-16-02-2011-004.jpg

     

    Au premier plan, devant les perce-neige, un coussin de Gazon d'espagne bien compact (Armeria maritima). J'espère qu'il fleurira au printemps...

     

     

    Pour finir une vue d'ensemble de ce coin de jardin :

     

     

     

    J.J.-16-02-2011-010.jpg


    20 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique